Le VHB devra confirmer à Pau, leur large victoire contre Hazebrouck 

Ce samedi à 19h au Sporting D’Este à Billère, Vénissieux rencontre l’équipe  de Pau Nousty.
Nousty étant un village proche de de Pau, ayant une équipe qui évolue en Nationale 1 depuis quelques saisons.

Leur surnom qui ne saurait pas déplaire aux Nantais est «  Canaris ». Le club fut créé en 1947. L’équipe noustysiene édition 2022/2023 compte dans ses rangs un certain  Adama Ouedraogo formé au Pôle espoir de Lyon et qui fit les beaux jours de Villeurbanne. 
La saison a mal débuté pour les locaux du samedi soir qui se sont inclinés à Hazebrouck 30 à 28 avant de subir dans leurs salle la domination de la réserve du PSG coaché par un certain Thierry Perreux qu’on  ne présente plus à Vénissieux. Maxime Lamude et Alexandre Thiel sont leurs meilleurs buteurs. Guillaume Jamel est le 5e gardien de N1 avec 22 arrêts.

Côté VHB , qui par sa large victoire contre Hazebrouck a semble-t-il pris le rythme de la N1, il faudra une fois encore que l’équipe se montre sérieuse face à l’actuelle lanterne rouge. Un classement qui après deux journées ne veut absolument rien dire. Si le VHB joue son match comme contre Hazebrouck , il n’y aura pas photo.

Photo : © Vénissieux Handball

La place de l’emploi et de la formation

Le 19 et 20 septembre, le Pôle emploi de Vénissieux situé avenue de la République propose un rendez-vous : «  La place de l’emploi et de la formation » 

Celui-ci est un nouveau service de proximité proposé par Pôle emploi AURA dans le cadre du plan d’investissement dans les compétences.

La « Place de l’emploi et de la formation », est un concept qui répond à la nécessité de toucher plus facilement les personnes éloignées de l’emploi et les services publics en général, qui se déplacent peu et vivent majoritairement dans des zones dépourvues de services de proximité. 

La « Place de l’emploi et de la formation » palie ce déficit en amenant ses services au plus près des bénéficiaires, dans les quartiers des centres urbains ou dans les villages. 
C’est une offre financée par le Plan Investissement dans les compétences qui consiste à monter un mini-salon de l’emploi, doté de plusieurs stands préfabriqués pour accueillir les habitants au cœur de leur lieu de vie.

Dispositif itinérant en Auvergne-Rhône-Alpes, ce village  fait étape au mois de septembre pour aller à la rencontre des publics des territoires de la région.
Cette initiative inédite, hors les murs, repose sur des partenariats locaux dans le domaine de l’emploi et de la formation (organismes de formation, fédérations professionnelles, associations d’entreprises…) et dans le domaine du social (centres sociaux, CAF, associations de quartier…) pour permettre une information complète des publics au cœur des quartiers, villes et villages.
La Place de l’emploi et de la formation est organisée autour de quatre espaces modulaires :

• Un espace orientation et formation pour découvrir les métiers qui recrutent, les formations accessibles et faire le point sur ses compétences.

• Un espace conseils et accompagnement proposant un appui aux techniques d’entretien, à la création de CV et de lettre de motivation.

• Un espace marché local pour valoriser l’activité économique d’un territoire et présenter ses emplois.

• Un espace recrutement permettant aux entreprises et aux candidats de se rencontrer autour d’opportunités locales.

Insertion et formation : les clés de l’emploi

• La formation, un levier majeur d’accès à l’emploi

La formation est une des réponses aux besoins des entreprises. Elle permet d’anticiper les reconversions professionnelles des personnes en recherche d’emploi et développer les compétences des demandeurs faiblement qualifiés pour répondre aux besoins de recrutement. Dans ce contexte de mobilisation générale, le mois de la formation a été mis en place. Entreprises, organismes de formation, prestataires et partenaires s’associent aux agences Pôle emploi sur notre territoire pour organiser de nombreuses actions programmées. L’objectif ? Faire connaitre les formations disponibles et leurs débouchés sur le marché du travail.

• Insertion professionnelle pour tous

Les équipes de Pôle emploi soutiennent les entreprises pour identifier des candidats vers lesquels elles ne se tourneraient pas spontanément.  Les conseillers Pôle emploi travaillent chaque jour auprès des demandeurs d’emploi éloignés du marché du travail, à supprimer les freins d’accès à l’embauche en leur proposant un accompagnement intensif pour les remobiliser et leur donner confiance en eux. C’est le cas pour les demandeurs d’emploi de longue durée, ceux issus des quartiers prioritaires de la ville, les personnes en situation de handicap, les jeunes et séniors…

Photo de Pavel Chernonogov sur Pexels.com

Un jour, un livre : Enfant de salaud de Sorj Chalandon

Il est des livres qui vous marquent, celui de Sorj Chalandon  peut-être un petit peu plus.  Le fait d’avoir été visiter récemment la Maison d’Izieu en est peut-être la cause

Enfant de salaud c’est la sentence  proférée par son grand-père durant son enfance. Bien des années plus tard,  Sorj Chalandon instruit le procès  introspectif de son géniteur de père.

Un père qui a traversé la période de la seconde guerre mondiale en se fourvoyant  dans tous les pièges de celle-ci , se croyant plus fort que les nazis, plus fort que les résistants  et plus fort que les Américains. Était-il un affabulateur, un traitre, un héros ? Peut-être un peu de tout cela mais plus sûrement un menteur à faire étourdir des jurés  populaires ou professionnels, de dates, de récits, brouillant sa vie aux juges mais aussi à son fils, sa femme bref à tout le monde.

Comme dit Sorj Chalandon à son père : «  Oui je suis un enfant de salaud. Mais pas à cause de tes guerres en désordre, papa, de tes bottes allemandes, de ton orgueil, de cette folie qui t’a accompagné partout. Non, le salaud, c’est l’homme qui a jeté son fils dans la vie comme dans la boue . Un père qui a passé sa guerre puis sa paix, puis sa vie entière à mentir. »

Dans ce roman de  330 pages édité chez Grasset, la visite de Sorj Chalandon à la Maison d’Izieu précède le procès de Klaus Barbie que l’écrivain journaliste avait couvert en 1987 pour Libération. C’est un pan obscur de l’histoire de 1939 à 1945 qui y est décrit. 

Comme  aurait pu dire  Stéphane Hessel, grand résistant , quoiqu’on dise à part une poignée de Français résistants, la France était vichyste et pétainiste en 1944. Une période à surtout ne pas oublier. Surtout actuellement où certains relents révisionnistes sont très nauséabonds .

La récap’ de cette fin de semaine 

Événement :
Ce samedi à la salle Irène Joliot-curie a eu lieu la première édition du «  forum des associations » organisée par la municipalité en partenariat avec l’Office municipal du sport et la Maison des associations Boris Vian.
Quatre-vingt-une associations étaient présentes. D’après la municipalité , cette manifestation a reçu la visite d’environ 2500 personnes.

Photo : © CMO Vénissieux Natation

La réaction d’Eric Forets entraîneur de Vénissieux Handball après la nette victoire face à Hazebrouck :
Nous avons fait une entame de match très aboutie et qui correspondait à une équipe qui voulait marquer son territoire. Je pense aussi qu’il y avait une vraie volonté de rachat par rapport à notre prestation de la semaine précédente qui avait frustré les joueurs.
Nous avons surtout dominé défensivement ce qui a permis d’avoir de la confiance en attaque placée . Nous avons imposé notre rythme sur la partie également ce qui est une vraie satisfaction. Nous avons beaucoup de point à améliorer beaucoup de choses à découvrir encore avec le groupe donc nous allons continuer à travailler sérieusement.

Photo : © Vénissieux Handball

Handball : 
Si l’équipe fanion n’a fait qu’une bouchée de Hazebrouck, en lever de rideau la réserve pour sa première journée de N3 a perdu 32 à 27 face à Haguenau.
La jeune formation locale entraînée par Jean-Luc Verdoux ,  n’a rien pu faire face à un collectif alsacien expérimenté. Simon Forêts et Baptiste Imbert ont marqué a 5 reprises et Simon Delhomme s’est montré efficace dans les cages. Chez les Alsaciens, Jund bien connu des Venissians sous d’autres couleurs et Denis ont été en vue.

Football :
Pour son entrée en lice lors du 3e tour de Coupe de France, Vénissieux qui se déplaçait à l’Arbresle s’est imposée 5 à 3 face aux locaux du Pays Arbreslois. Les buts sont l’œuvre d’Avci, Mokassa et Mekki.
Samedi prochain les Venissians reçoivent la réserve du Vaulx-en-Velin lors de la première journée du championnat R1.

Vénissieux corrige Hazebrouck

Et le nombreux public présent à « Jacques Anquetil » sous le coup de 22h 20 a rugi de bonheur après l’écrasante victoire de Vénissieux Handball au dépend de Hazebrouck.

Les Nordistes ont été balayés ce samedi soir 36 à 20 par une équipe locale qui avait encore en travers de la gorge, le point abandonné samedi dernier à Annecy alors que la victoire était dans la poche . Cette fois tous les ingrédients étaient réunis : l’ambiance, le premier match à domicile, mais aussi la bonne agressivité défensive. Les Vénissians ont rendu une première période sans ratures.
La suite sera aussi identique, facilitée à partir de la 53e minute par la disqualification directe du Turc Mercan coupable d’un mauvais geste.
Le VHB a tapé cette fois-ci sur la table et affirmé haut et fort ses ambitions face à un adversaire pourtant renforcé par des joueurs ayant joué au haut-niveau à l’étranger.
Ce samedi soir, Vénissieux se retrouve à la 4e place du classement à 1 point du trio de tête : Angers dirigé par l’ex-Montpelliérain Islam Tej , Saintes et la réserve du PSG.
Prochain match le samedi 17 septembre à 19h à Pau.

La fiche technique :
Championnat de France de handball masculin – Nationale 1 Élite – 2e journée
À Vénissieux, gymnase Jacques Anquetil
Vénissieux Handball bat Hazebrouck Handball 71 36 à 20 (18/10)
Arbitrage Florent Gimel et Jouad Hadjah

Pour Vénissieux :
Gardiens : Thevenot (3a), Zahaf (3a)
Ont joué : Ackah (5/6), Grosjean (5/7), N’Diaye (cap 4/5), Chaminaud (3/3), Bressy (3/4), Roche (3/4), Diaz (3/6), Dury (3/7), Gaspari (2/2), Joli (2/3 dont 1 jet franc), Berchoux (0/1) – entraîneur : Éric Forets
Exclusions temporaires : Jebrouni (24e), Dury (41e)

Pour Hazebrouck :
Gardiens : Carette (8a), Lamps (5a)
Ont joué : Cadel (6/8), Boitte (4/6), Abadie (2/4), Gauguet (1/1), Mercan (1/1), Reynier (1/1), Hurez (1/1), Lopez Mon (1/2), Hoarau (cap 1/3), Sustacek (1/3), Mahau (0/1) – entraîneur Sebastien Bosquet
Exclusions temporaires : Boitte (2e), Mahau (3e, 34e), Cadel (43e)
Disqualification directe : Mercan (53e)

Vénissieux Handball se relance en corrigeant Hazebrouck

Des fêtes de quartiers conviviales

Les samedis 17 et 24 septembre  de 14h à 18h, divers quartiers de la ville organisent leurs traditionnelles fêtes. Diverses animations  seront organisées à l’adresse enfants et des familles

Fête de Quartier Anatole France / Paul Langevin / Saint-Exupéry :
Samedi 17 septembre de 15h à 19h au Parc des Minguettes en partenariat avec différentes structures et associations.
Jeux en bois, ferme pédagogique, stand caricature, ateliers sportifs…
Buvette et restauration tenue par l’Association des Familles Franco-Tunisiennes

Fête de Quartier Joliot-Curie / Moulin à Vent :
Samedi 24 septembre de 14h à 18h à la Place Ennemond Romand en partenariat avec le Centre social Moulin à Vent, l’Espace Polyvalent Jeune du Moulin à Vent, la Maison de l’Enfance Joliot-Curie…
Jeux en bois, structures gonflables, poneys, quiz…
Buvette tenue par l’association festive Joliot-Curie Fête

Fête de Quartier Pasteur – Monery / Charréard – Max Barel :
Samedi 24 septembre de 14h à 18h, Boulevard Coblod (face à la salle Halle à Grains), en partenariat avec différentes structures et associations.
Structures gonflables, ballade en poney, animations sportives, ateliers de caricature…
Buvette tenue par l’association des parents d’élèves Max Barel

En cas d’intempéries, les fêtes seront annulées

Renseignements :
Tél. 04 72 21 43 23 ou 04 72 21 45 48
ou par mail : conseilsdequartier@ville-venissieux.fr

Les fêtes de quartiers sont toujours des moments conviviaux et intergénérationnels – Photo : DR

Les ateliers Henri Matisse de nouveau sur la brèche!

La reprise des activités enseignées aux ateliers Henri Matisse se fera le lundi 19 septembre.
Les ateliers Henri Matisse sont des ateliers de pratiques artistiques destinés aux amateurs, et sont proposés par des artistes professionnels. Si vous êtes à la recherche d’une activité artistique pour vous ou vos enfants, adolescents, une équipe d’artistes-enseignants vous accueilleront  afin d’aiguiser votre regard et développer votre créativité.
Les sept  ateliers enfants (6-11 ans) et jeunes (11-17 ans) favorisent l’expérimentation active : apprentissage des couleurs et matières, à travers le dessin, la peinture et le volume. 
Les six ateliers adultes proposent un enseignement progressif, à la fois théorique et technique, dans un champ donné : peinture, dessin, céramique, sculpture, gravure ou sérigraphie.
Un grand RDV annuel se tient en fin d’année en juin à la Salle Irène Joliot-Curie. Cette exposition des 200 adhérents rassemble toutes les générations autour des réalisations de l’année écoulée.
Pour vous inscrire : http://ow.ly/V74q50KyLhp

Renseignements :
Ateliers Henri Matisse
62 avenue du Dr Georges Lévy, 69200 Vénissieux
Tél. 04 72 21 43 36
https://www.ville-venissieux.fr/arts_plastiques/Ateliers-Henri-Matisse

Photo: © Sports Vénissians

L’abbaye de Cluny, un lieu à visiter

Il est des endroits pas si loin que cela de Vénissieux qui valent le déplacement et les visiter par exemple un dimanche ou vous vous ennuyez. C’est le cas de l’Abbaye de Cluny fondé en 910 par Guillaume le Preux. 
Abbaye bénédictine elle fut un foyer de réforme et un centre intellectuel de premier plan au Moyen-Âge. 

Son abbé jouissait alors d’un rôle de médiateur entre les pouvoirs politiques et le pape. Cluny est la maison mère de 1 400 dépendances. 
Aujourd’hui, il ne reste que des édifices construits aux XVIIe et XVIIIe siècles, notamment un cloître, ainsi qu’une petite partie de l’abbatiale dite Cluny III. De cette dernière ne subsistent que les bras sud du grand et du petit transept, ainsi que le clocher de l’Eau bénite, qui coiffe le croisillon sud du grand transept. On peut voir aussi les restes des tours des Barabans, qui encadraient le portail, et les parties basses de l’avant-nef. Tout cela représente moins de 10 % de la surface de Cluny III qui fut la plus grande église de l’Occident jusqu’à la construction de Saint-Pierre de Rome, cinq siècles plus tard.

Vendue comme bien national en 1798, l’abbaye est démantelée, et son église, presque détruite.
L’abbaye abrite depuis 1901 un centre Arts et Métiers de Paris Tech anciennement l’ENSAM (École normale supérieure des arts et métiers)
Une visite s’impose où vous pourrez admirer cependant et virtuellement ce qu’était ce monument au temps de sa splendeur. Dans son sein, se trouve également le Farinier, ou les abbés stockaient leurs vivres. Un bâtiment a la charpente étonnante et fort belle. Ce bâtiment sert actuellement de lieu d’exposition ; 
Jusqu’au 2 octobre Mehdi Moustashar artiste irakien y expose ses œuvres confluence de deux héritages : abstraction géométrique et tradition esthétique arabo-musulmane.
Renseignements : 
Abbaye de Cluny 
Palais du Pape Gélase
Place du 11 Août 1944
71250 ClunyTél. : 33 / (0)3 85 59 15 93
https://www.cluny-abbaye.fr/

Vénissieux Handball à la relance face à Hazebrouck

Après le match nul obtenu à Annecy-le-Vieux, les handballeurs locaux jouent leur second match au gymnase Jacques Anquetil le samedi 10 septembre à 20h 45.
Leur adversaire du soir est : Hazebrouck Handball 71.
Ce club nordiste a été créé justement en 1971. Il a évolué en Division 2 lors de la saison 2009/2010, il a accédé au niveau N1 à nouveau en 2019/2020. 

Lors de la première journée les Hazebrouckois ont battu Pau Nousty 30 à 28 à l’issue d’un match très disputé.
Les visiteurs pour tenir le choc en N1 VAP , ont recruté du lourd avec un Argentin Julian Lopez Mon venant d’Algesiras (D1 Espagne), le Turc Omer Mercan et le jeune espoir dunkerquois Théo Hurez (U18 France).  
L’équipe est entraîné par Sébastien Bosquet. 
Quant aux Vénissians qui ont été à deux doigts de s’imposer en Haute-Savoie, il ne faudra pas reproduire les trois dernières minutes coupables d’une rencontre qu’il avait largement en poche.

Nicolas Boschi ici en match de préparation contre l’AS Lyon-Caluire a été des joueurs clés à Annecy – Photo : © Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Une journée du patrimoine « durable »

Le 17 septembre de 14h à 17 h, la municipalité organise l’édition 2022 des «  Journées européennes du patrimoine ». La thématique  de cette année est : «  Patrimoine durable »

Ce jour-là, la Ville vous invite à une après-midi « Nature-Culture », afin de partager ensemble toute la richesse du patrimoine vénissian. 

Au programme de la musique, des lectures , des arts créatifs, arts du jardin… De l’École de musique aux serres municipales, embarquez dans le car qui partira à 14h de l’Hôtel de Ville.
À l’École de musique Jean Wiéner cela débute par une petite sieste musicale aux sons de la nature, musique amplifiée créée spécialement pour l’occasion par Stéphane Lambert, artiste enseignant.

Ensuite, le car rejoindra les serres municipales pour de nombreuses activités, prévues pour petits et grands, seul, entre amis ou en famille.
Ce centre de production horticole est exceptionnel sur la métropole lyonnaise. Il fournit de manière durable toute la ville de Vénissieux, avec ses 4 fleurs au classement des villes et villages fleuris de France.

L’artiste Julie Escoffier qui collabore depuis 2021 avec une ingénieure en environnement vous fera découvrir, toucher et sentir les lichens. Vous pourrez même les goûter à travers des préparations culinaires originales concoctées par l’artiste.

Suivra ensuite l’atelier Tataki-Zomé qui est un art ancestral japonais.
Son principe est très simple et accessible aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Il consiste à réaliser une impression sur un tissu ou un papier en martelant des végétaux fraîchement cueillis et choisis sur place.
Cet atelier  est animé par Caroline Le Ster, fondatrice de La Pousse Verte (labellisée Lyon Ville Équitable et Durable).

Il est à noter que les bibliothécaires de Vénissieux seront présentes et proposeront des lectures pour les enfants (à partir de 3 ans) et kiosque pour petits et grands, pour feuilleter tranquillement des documents sur le développement durable entre deux activités.
Les parents pourront profiter de la visite des serres ou d’un atelier en confiant un moment les plus petits aux bibliothécaires jeunesse.

Cette édition 2023 « Nature-Culture  est totalement  gratuite, et ouverte à toutes et tous.

Le lieu du rendez-vous  est sur le parking de Hôtel de Ville, 5 avenue Marcel Houël, Vénissieux (face à l’arrêt Tram T4, Marcel Houël – Hôtel de Ville)

Seul impératif vous faire inscrire au 04 72 21 44 98 ou secretariatdac@ville-venissieux.fr

Les serres municipales de Vénissieux
Vue des serres municipales – Photo : Actu-Vénissieux
%d blogueurs aiment cette page :