Lou Charasson et Aëwen Puillet (LMDS) champions de France junior 10 danses

Ce samedi au gymnase Jacques Anquetil avait lieu les championnats de France 10 danses. Cette compétition de la Fédération Française de danse sportive allie les 5 danses standards : valse anglaise, le tango (de salon), la valse viennoise, le slow fox et le quick step, mais aussi les latines qui sont : la samba, le cha-cha-cha, la rumba, le paso-doble et le jive. «  C’est la compétition la plus prestigieuse du calendrier » expliquait Ludovic Puillet le président de Lyon Métropole Danse Sportive, qui assurait la logistique de l’événement. 

« La Fédération a confiance au club, c’est notre troisième championnat depuis 2019. Je suis agreablement surpris, nous avons une centaine de compétiteurs et trois à quatre cents spectateurs. Tout le monde a joué le jeu. Cette année en plus de l’aide de Vénissieux, nous avons la chance d’avoir en partenaire la Métropole de Lyon » ajoutait le président du LMDS 

Sur le parquet installé dans le gymnase, des couples des différentes catégories ont exécutés leurs prestations. Du coté des locaux, chacun attendait le passage des juniors Lou Charasson et Aëwen Puillet. Ces jeunes âgés de 12 ans chacun avaient été champions de France dans la catégorie Juvénile 2. Cette saison, évoluant à domicile, cela a motivé certaines prises de décisions de l’encadrement  du club vénissian. «  Cela fait 6 mois qu’ils sont passés en junior. C’est un peu plus compliqué mais ils ont une grosse marge de progression avec beaucoup d’entraînement et de professeurs qui sont venus pour les fair performer. Le hic est que cette semaine à l’entraînement, Aëwen s’est cassé la main gauche; Heureusement qu’un pharmacien en urgence a pu lui faire une attelle homologuée par la Fédération » soulignait Ludovic Puillet qui est également le père d’Aëwen. 

Sur la piste, notre jeune couple n’a eu  aucun mal à s’imposer puisque leur principal adversaire était absent. «  Ils seront encore présents deux ans dans cette catégorie. Tous les espoirs sont permis » concluait le président du LMDS. 

Parmi  les résultats à noter la 8e place de Maxence Piau  / Doïska Puillet en moins de 21 ans; la victoire dans la catégorie adulte du couple de Pontault Combault Jean François Gueudry / Ilmira Yarullina.

Les autres résultats sont consultables sur le site de FFDS.

Les médaillés – Photo : © LMDS
Lou Charasson et Aëwen Puillet et leurs trophées – Photo : © LMDS
%d blogueurs aiment cette page :