Adieu Gaby

Ce vendredi matin, Gabriel Boucher est décédé à l’âge de 76 ans. 
Les noms de Gabriel  Boucher et la boxe française vénissiane étaient associés depuis 1988. Repreneur du club alors que celui-ci ne comptait plus que  7 adhérents, sous son nouveau vocable, Vénissieux Boxe Française, il en a fait un des clubs de référence en France. L’heure de gloire du club sera l’année 1993 avec le titre de champion du monde obtenu par son fils Valéry. Lors de sa dernière apparition publique le 23 septembre aux récompenses municipales aux sportifs et bénévoles sportifs, il avait informé le public de sa passation de pouvoir à Lionel Herrera, le plus ancien adhérent du club, ceci après 34 années de présidence.

Gabriel Boucher était quelqu’un d’affable, qui pouvait vous parler pendant des heures de sa discipline . Ne disait-il pas : « La boxe française a une excellente image. Le braquage de banques, ce n’est pas trop le genre de la maison. C’est un sport très fair-play. Nous enseignons aux enfants le respect de l’adversaire, des arbitres et de soi-même »

La rédaction d’Actu-Vénissieux / Sports Vénissians s’associe à la peine de la famille de Gabriel Boucher et de ses proches.

En 2018 lors de la cérémonie des 40 ans de Vénissieux Boxe Française au milieu de ses adhérents et encadrants
%d blogueurs aiment cette page :