Le handicap n’est plus un obstacle à la pratique du sport

Le vendredi 16 septembre après-midi à la D.A.M.E (Dispositif d’Accompagnement Médico-Éducatif) Jean-Jacques Rousseau était organisée les Rencontres 2022 sport, handicap et familles.
Au programme de cet évènement  des initiations avec les clubs sportifs vénissians mais aussi l’accueil des familles

« Après la réussite de la promotion du sport au féminin, nous nous sommes attelés à la pratique sportive pour les personnes en situation de handicap. En partenariat avec le CRESS, nous avons mis sur pied en 2017 notre Observatoire Sport et Handicap. Depuis les lignes ont bougé, tout autant auprès des familles concernées que dans les structures et accueil des clubs. La pratique devient presque ordinaire pour de plus en plus d’enfants et adolescents en situation de handicap. Cela concerne des sports individuels principalement, mais aussi collectifs comme l’illustre l’ouverture en 2019 d’une section de basket adapté à l’ALVP Basket. Des équipements de pointe assortis de politiques innovantes, nous les menons de front depuis des années. Parce que le handicap ne doit pas être un obstacle à la pratique du sport, la Ville a lancé, en 2017, son Observatoire Sport et Handicap. Une initiative qui s’est concrétisée l’an passé par la diffusion d’un livret destiné aux familles de personnes en situation de handicap. » a explique Michèle Picard, maire de Vénissieux lors de la cérémonie de remise de trophées aux sportifs de haut-niveau locaux.
« Sur la soixantaine d’ados que nous suivons, une petite vingtaine est adhérente au CRESS, assidue aux séances du mercredi et vendredi. On a des passionnés des arts martiaux (en karaté avec le Sen No Sen, en karaté-contact avec le Bunkaï, et en boxe française, l’enseignant se déplace à l’IME), d’autres font de l’athlétisme à l’AFA Feyzin-Vénissieux, et une quinzaine sont des habitués du centre nautique intercommunal. À l’Observatoire, nous avons été rejoints par des structures médico-sociales telles que le Comité départemental de sport adapté, Handisport Lyonnais et le Comité départemental olympique et sportif, toutes très impliquées lors de nos Rencontres, comme celle du 16 septembre. Et on ne se limite pas à un territoire restreint : on a en préparation le gros événement 2024, les jeux paralympiques. » souligne à un de nos confrères , Béatrice Clavel responsable du CRESS et de l’Observatoire 
À noter :
Ces rencontres sont organisées en lien avec l’Observatoire du Sport et du Handicap, créé avec le CRESS (Centre de Recherche d’Éducation Sport et Santé) et l’OMS (Office Municipal des Sports de Vénissieux).

Photo : © Mairie de Vénissieux
Photo : © Mairie de Vénissieux

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :