Un jour, un livre : Enfant de salaud de Sorj Chalandon

Il est des livres qui vous marquent, celui de Sorj Chalandon  peut-être un petit peu plus.  Le fait d’avoir été visiter récemment la Maison d’Izieu en est peut-être la cause

Enfant de salaud c’est la sentence  proférée par son grand-père durant son enfance. Bien des années plus tard,  Sorj Chalandon instruit le procès  introspectif de son géniteur de père.

Un père qui a traversé la période de la seconde guerre mondiale en se fourvoyant  dans tous les pièges de celle-ci , se croyant plus fort que les nazis, plus fort que les résistants  et plus fort que les Américains. Était-il un affabulateur, un traitre, un héros ? Peut-être un peu de tout cela mais plus sûrement un menteur à faire étourdir des jurés  populaires ou professionnels, de dates, de récits, brouillant sa vie aux juges mais aussi à son fils, sa femme bref à tout le monde.

Comme dit Sorj Chalandon à son père : «  Oui je suis un enfant de salaud. Mais pas à cause de tes guerres en désordre, papa, de tes bottes allemandes, de ton orgueil, de cette folie qui t’a accompagné partout. Non, le salaud, c’est l’homme qui a jeté son fils dans la vie comme dans la boue . Un père qui a passé sa guerre puis sa paix, puis sa vie entière à mentir. »

Dans ce roman de  330 pages édité chez Grasset, la visite de Sorj Chalandon à la Maison d’Izieu précède le procès de Klaus Barbie que l’écrivain journaliste avait couvert en 1987 pour Libération. C’est un pan obscur de l’histoire de 1939 à 1945 qui y est décrit. 

Comme  aurait pu dire  Stéphane Hessel, grand résistant , quoiqu’on dise à part une poignée de Français résistants, la France était vichyste et pétainiste en 1944. Une période à surtout ne pas oublier. Surtout actuellement où certains relents révisionnistes sont très nauséabonds .

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :