Revalorisation des retraites complementaires repoussée aux calendes grecques

L’examen à l’Assemblée Nationale du projet de loi sur le pouvoir d’achat est prévu pour cet été. Le texte doit être présenté en Conseil des ministres le 6 juillet prochain.
Si la majorité pourrait être difficile à obtenir pour certaines mesures comme le chèque inflation, la revalorisation des pensions de retraite de 4 % dès juillet pourrait faire consensus.

Attention cependant, ce coup de pouce ne concernera que les pensions de base. En effet les régimes complémentaires sont indépendants de l’Etat et décident, chacun de leur côté, s’ils revalorisent ou non les pensions.

Les organisations syndicales et patronales qui gèrent l’Agirc-Arrco, le régime de retraite complémentaire des cadres et salariés du privé, devraient se montrer moins généreuses que le chef de l’Etat, d’après les informations qu’a eu le quotidien le Figaro.
Alors que le conseil d’administration doit se réunir jeudi 23 juin, il est d’ores et déjà acté que la revalorisation n’interviendra pas avant la date habituelle, fixée au 1er novembre de chaque année.
Quant au niveau de revalorisation, il devrait être inférieur à 4 %.
Selon les accords de l’Agirc-Arrco, les retraites complémentaires évoluent en fonction de l’inflation hors tabac anticipée pour l’année civile en cours, avec la possibilité de moduler la hausse de plus ou moins 0,5 %. Mais sans pour autant pouvoir « dépasser la hausse du salaire moyen par tête. Or, celle-ci est aujourd’hui inférieure à 3 % », indique le quotidien.

Pour rappel, le 1er novembre 2021, les pensions complémentaires avaient été revalorisées de 1 %, soit 0,5 point de moins que l’inflation hors tabac anticipée pour 2021.

Photo de Pixabay sur Pexels.com

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :