La saison parfaite de Vénissieux Handball

Ce samedi après-midi à Créteil, l’équipe fanion de Vénissieux Handball en disposant du CASE La Cressonière de Saint-André de la Réunion 31 à 25 est devenue championne de France N2.
Une saison 2021/2022 que le VHB termine invaincue. 23 rencontres jouées , 23 victoires, du jamais vu à Vénissieux depuis 30 ans.
Pourtant ce titre a été contesté pendant 45 minutes par les handballeurs de la Cressonnière de Saint-André de la Réunion. Mais comme cela a été souvent le cas cette saison, l’équipe vénissiane a serré les rangs , retrouver un second souffle et s’imposer
«  C’est la conclusion d’une très belle année sportive. Cette victoire est belle car nous avons eu affaire à une forte opposition adverse. La blessure de Loïc Laurent en première mi-temps a contrarié nos plans. L’adaptation a été longue à venir. Mais derrière, défensivement, on a eu plus de profondeur. Comme depuis le debut de saison, l’équipe a su garder ses nerfs et puis mettre le jeu en place.  Rester invaincue toute une saison on ne pouvait pas faire mieux.  Pour moi c’est la fin d’une cycle. Je ne serais pas sur un banc l’année prochaine.  Le club m’avait proposé de devenir l’adjoint d’Eric Forets, mais vu que j’ai un boulot en dehors du handball et que je ne pouvais m’investir comme je le souhaitais , j’ai dit non. Puis ils m’ont proposé un autre poste où il y a quelqu’un dessus. Je n’ai jamais écrasé personne, je ne vais pas commencer. La saison prochaine, je vais me reposer et profiter de ma famille » expliquait Olivier Odisio l’entraîneur vénissian.

La fiche technique de cette finale de Nationale 2 :
A Créteil, palais des Sport Robert Oubron

Vénissieux Handball bat Case Cressonnière 31 à 25 (13 à 13)

Arbitrage : Patrick Lafrance et Aronn Lemki

Pour CASE Cressonnière :
Ont joué : Grondin (cap- 8/8), Sanspoil (4/4), Rosso (3/3), Robert (2/2), Boursault (2/2), Ranguin (2/2), Arthur (2/2 dont 2 jets à 7m), Gonthier (1/1), Assandripa ( 1/1 dont 1 jet à 7m), Celestin, Clain, Ramsamy, Sam-Cave-Freve, Youssouf – entraîneur : Karyl Calicharane
Avertissement : Grondin
Exclusions temporaires : Gonthier (3e), Boursault (4e), Ranguin (12e)

Pour Vénissieux :
Gardiens : Gregory Thevenot, Antoine Traclet
Ont joué : Zacharia NDiaye (8/9), Ezra Ackah (7/7), Corentin Prioux (4/4), Maxime Alves (3/3), Anthony Felix (3/3 dont 3 jets à 7m), Hakim Jebrouni (2/2), Marien Condat (2/2), Hugo Berchoux (1/1), Erwan Chaminaud (1/1), Harold Charbonnier, Loïc Laurent, Alexandre Thevenot – Le staff : Olivier Odisio l’entraîneur, Nacim Rebeh l’adjoint, Hichem Bourayou (Vhb) et Cyril Delavade le kiné.
Avertissement : Ackah
Exclusion temporaire : Charbonnier (18e)

Les photos :

D’autres photos d’Alphonse Garcia (VHB) et de Sylvie Valentin (VHB)

Un grand merci à tous dirigeants , joueurs pour toutes ces émotions partagées. On n’oubliera pas dans le lot , des joueurs qui ont fait partie de l’effectif comme Alexandre Moali, Diam Ly, Clement Ville, Frederic Le, Théo Gaspari, Guillaume Bressy, bien que non alignés sont aussi champions de France.
Des félicitations spéciales pour Olivier Odisio, toujours disponible, toujours avenant. Vivement que l’on te voit à nouveau sous les couleurs vénissianes.

%d blogueurs aiment cette page :