On vit décidément une époque formidable 

  • Aider les réfugiés ukrainiens, en soi, c’est compréhensible et humain. Mais ce qui l’est moins est de voir la capacité de mobilisation ici et là en  trois semaines pour trouver logements, mobiliers, transports, places en écoles, … Pourquoi depuis des années, cela n’a pas été possible avec nos pauvres et SDF ? Ne parlons même pas des réfugiés d’autres pays en guerre. Il faut combattre le narratif qu’utilise l’extrême droite avec les migrants. L’extrême droite, évoque l’’invasion à chaque fois qu’il y a des migrants alors que les chiffres sont dérisoires par rapport à cette masse qui arrive en ce moment. Et là comme par hasard comme c’est des chrétiens, on ne parle plus d’invasion ?
  • L’éditorialiste Natacha Polony l’a bien expliqué ce lundi matin sur France Inter : « Cela commence à se murmurer loin des micros, quand la confiance est là et qu’on a compris qu’on pouvait livrer le fond de sa pensée sans risquer d’être immédiatement rayé de la liste des gens fréquentables : les Américains jouent un jeu dangereux, qui pourrait nous faire basculer dans un conflit généralisé. Bien sûr, ceux qui nourrissent cette inquiétude se gardent de l’exprimer sur les plateaux de télévision, de peur de voir immédiatement un des nombreux gardiens du temple atlantiste les accuser de complaisance envers le tyran du Kremlin. On continuera donc, en France, à évacuer tout débat géopolitique pour se contenter de cultiver l’émotion devant le calvaire du peuple ukrainien ». Or le champ de bataille, c’est l’Europe, et le maître des horloges , c’est le président des Etats-Unis.
  • Les USA ont dit depuis longtemps qu’ils préparaient cette guerre ! Ils l’on dit et ils la font. Sous protectorat US et OTAN, les Européens, Allemands  et Polonais en tête, s’auto-détruisent économiquement dans une guerre qui n’est pas la leur. A qui profite ce conflit ?
  • Entendu sur France Info, face  à l’inflation, il y a un boom sur les prêts sur gage : « C’est mon dernier recours pour faire manger mes enfants  » explique une mère de famille. Depuis plusieurs mois et dans plusieurs villes de l’Hexagone, les Français se tournent davantage vers les prêts sur gage en raison de la hausse des prix et de l’envolée des taux d’intérêt. 
  • Au mois de mai, l’inflation devrait dépasser les 5%. C’est à croire que tout une bonne partie de ce que nous consommons est produit en Ukraine. A moins que cela s’appelle spéculation et que l’on prenne les Français pour des pigeons ou vaches à lait selon votre préférence.
  • 10% des plus riches de l’humanité sont à l’origine de 52% des émissions de GES entre 1990 et 2015, tandis que 1% des plus riches représenteraient 15% d’émissions à eux seuls.
    (source : rapport Oxfam/Stockholm I.E 2020)

Photo : © Pexels

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :