Vénissieux HB assomme les Verts

Il est des rencontres qui mettent en exergue une discipline, le match de ce samedi soir entre le leader vénissian et l’un de ses dauphins, Saint-Etienne a été de ceux-là. 

Pendant une heure, le gymnase Tola-Vologe bien rempli, a vibré et foin de derby comme au football, tout dans  la correction et les gestes de fair-play 
Si au final, Saint-Etienne encaisse une lourde défaite, il a été loin d’être un sparring-partner. 
Lors des trente premières minutes de jeu, les Verts ont mené grand train.  
Le VHB étant obligé de courir après le score. Mouret et Grand chez les Stéphanois donnent le tempo.
Ce n’est qu’au final de cette première période, sur deux réalisations d’Ackah que le VHB prend les devants. 
Mais au match aller, si le suspense dura 45 minutes, ce samedi soir dès le retour des vestiaires, Vénissieux va appuyer où cela fait mal. Avec une défense devenue hermétique, trois gardiens de buts au top et malgré cinq bonnes minutes ou autant Moali que Gouy se montreront intraitables, Vénissieux va se détacher inexorablement grâce à une meilleure osmose collective. Entre la 42e et la 54e, Saint-Étienne encaisse un 9 à 0 rédhibitoire. 
Avec cette 14e victoire consécutive, le VHB met à 7 points les Verts.  
Dans la quinzaine qui arrive, les protégés d’Olivier Odisio iront à Annecy et recevront Grenoble, leurs deux derniers adversaires dans la lutte à la montée. Ces deux dernières équipes ayant cependant un handicap de 5 et 6 points par rapport au VHB.

La réaction de Maxime Alvès le capitaine du VHB
C’était une rencontre très importante car c’était un adversaire direct à la montée. Ce soir, on frappe un grand coup. Mais les deux prochains matchs seront aussi cruciaux. Saint-Etienne est une bonne équipe qui joue bien, qui a des rotations et de la puissance.  Mais en seconde mi-temps, nous les avons largement dominés. Nous avons progressé par rapport au match aller car nous les avons dominés malgré nos absents.  Le collectif a bien défendu, les gardiens se sont remplacés les uns après les autres tout en restant efficaces.  Ce groupe vit très bien et malgré les absents, on arrive à créer quelque chose dont on peut être fier. C’est  rencontre qui donne de la confiance pour la suite.

La fiche technique :
Championnat de France de handball seniors hommes – National 2 – Poule 5 – 14e journée
À Vénissieux, gymnase Tola-Vologe

Vénissieux Handball bat Saint-Etienne HB 31 à 21 (16/14)

Arbitrage : Jérôme Johner et Rocky Lopez

Pour Vénissieux : 
Gardiens : Grégory Thevenot (7a), Moali (7a), Traclet (2a)
ont joué : Ackah (7/7), Chaminaud (7/8), Jebrouni (6/7), Prioux (5/8 dont 2 jets francs à 7m), Laurent (4/7), N’Diaye (1/2) puis Berchoux (1/2), Le (0/1), Alexandre Thevenot (0/1),Alvès (cap),  Ville – entraîneur : Olivier Odisio

Avertissement : Ackah
Exclusions temporaires :  Laurent (21e), Ackak (22e), Prioux (27e)

Pour Saint-Étienne : 
Gardiens : Diawara (10a), Gouy (5a)
ont joué : Grand (5/8 dont 1 jet franc à 7m), Linconnu (3/4),  Perez (3/9), Eymard (2/2), Javelo (0/2), Moouret (cap – 6/10 dont 2 jets francs à 7m) puis Soulier (1/2), Kazi (1/3) Heurtier (0/1), Castex (0/1), Bayard, Jacquin – entraîneur ; Peter Gewert
Avertissements : Gtand, Gewert

Exclusions temporaires :  Kazi (20e, 51e), Jacquin (25e), Linconnu (26e), Eymard (33e), Javelo (39e), Mouret (42e)

Les photos : 

Vénissieux Handball / Saint-Etienne Handball
%d blogueurs aiment cette page :