Sport Expo: Une 21e édition sous le signe de l’optimisme

Ce samedi au gymnase Jacques Anquetil  a eu lieu la 21e édition de Sport-Expo.
Un endroit inhabituel pour le vrai lancement de la saison sportive locale qui pendant des années s’est déroulée dans la galerie marchande de Carrefour ou sur le parking de celui-ci comme cela était le cas la saison dernière.
Francis Rambaud président de l’Office Municipal du Sport  et co-organisateur avec  la municipalité de  cette manifestation, nous explique les raisons
« Au départ , il devait être organisé à la salle Joliot-Curie. Malheureusement avec la crise sanitaire, celle-ci était devenue  un centre de vaccination. Nous n’étions pas sûr qu’elle soit libre en septembre. Du coup , nous avons été encouragé par le service des sports et la ville de Vénissieux d’organiser l’événement dans ce gymnase. Nous voulions que celui-ci ait lieu à tout prix, car c’est le seul  événement sur l’année 2021 qui a pu avoir lieu. Nous avons essayé de communiquer au maximum par les réseaux sociaux, dans la galerie marchande de Carrefour…  Nous sommes optimistes concernant la participation » explique-t-il

 Comment se passe la reprise pour l’OMS ?
Elle est difficile comme pour le clubs avec le Pass sanitaire. Cela met des barrières à la pratique sportive. On me demande de l’appliquer, je l’applique  et j’encourage les clubs à le faire.  Mais il ne faut pas oublier pour autant que cela impacte les clubs surtout dans les catégories 12/17 ans . C’est le coeur du club.  Les seniors sont vaccinés. Si le Pass sanitaire est encore obligatoire à court-terme pour les 12/17 ans , cela va être compliqué.

Quelles sont les remontées du terrain ?
Pour l’instant, il n’y a pas trop d’impact direct, il y a quelques clubs qui ont une ou deux familles qui refusent de faire vacciner leurs enfants. Les associations encouragent les gens à prendre leurs licences. Elles font des avoirs sur la saison dernière. Il faut que ce virus nous laisse tranquille pour qu’on puisse ne plus avoir ce sésame car c’est une charge très lourde . C’est obligatoire car l’organisateur doit appliquer des règles très strictes.  Certains clubs vont être obligés d’embaucher pour contrôler les Pass sanitaires. Des clubs qui jouent au niveau national, à l’entrée, il faudra des gens pour contrôler le public qui assiste à la rencontre.

Photo: © Actu-Vénissieux – Francis Rambaud président de l’Office Municipal du Sport

Les photos :

La vidéo :

%d blogueurs aiment cette page :