Pasolini et Scola à l’affiche du cinéma

Cet été le cinéma Gerard Philipe  comme chaque année propose un cycle de films du patrimoine cinématographique avec des pellicules restaurées.
Le cycle estival 2022  fait la part belle au cinéma italien au travers deux de leurs monuments : Pier Paolo Pasolini et Ettore Scola. 

Non, vous ne verrez pas :  Salo ou les 120 journées de Sodome  ou Nous nous sommes tant aimés.

Mais concernant Pier Paolo Pasolini seront à l’affiche son premier long métrage Accatone, Mamma Roma avec l’immense Anna Magnani; Des oiseaux petits et gros  avec Toto et où le poète italien  assassiné en 1975, règle ses comptes aux intellectuels de gauche et enfin La Ricotta avec Orson Welles. 

Quant à Ettore Scola on pourra voir ou revoir la Terrasse  avec Vittorio Gassman, Jean-Louis Trintignant, Marcelo Mastroniani…Une bande de copains installés se retrouvent. Mais l’enthousiasme de la jeunesse a laissé place à l’amertume et aux constats d’échecs, autant professionnels que sentimentaux.

Voir programmation sur : https://ville-venissieux.fr/cinema

Photo et teaser : Droits réservés

Des réalisations dans le cadre du pacte de cohérence métropolitain

Lors du conseil municipal du mois de juin, les élus à l’unanimité ont émis un avis favorable au rapport présenté par Michèle Picard maire de Vénissieux et vice-présidente de la Métropole sur le projet de territoire en déclinaison du pacte de cohérence métropolitain adopté par la Conférence territoriale des maires du 12/05/2022.

En vertu de la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (MAPTAM) et du code général des collectivités territoriales, la conférence métropolitaine a élaboré, dans les neuf mois qui ont suivi le renouvellement général des conseils municipaux en 2020 , un projet de Pacte de cohérence métropolitain entre la Métropole et les Communes situées sur son territoire.
Après l’adoption du projet de Pacte de cohérence métropolitain par la Conférence Métropolitaine des Maires (CTM) ainsi que la consultation des 59 conseils municipaux, conformément aux dispositions prévues par les textes, le Conseil de la Métropole de Lyon a adopté la version définitive du Pacte lors de la séance du 16 mars 2021.

Ce projet de Pacte de cohérence métropolitain précise, dans un premier temps, les principes structurants la relation Métropole-CTM-Communes, renforçant le rôle des instances de gouvernance que sont les Conférences Territoriales des Maires et la Conférence métropolitaine, dans le souci d’une relation de confiance et de dialogue

Le projet de Pacte propose ensuite une méthode de coopération autour de 7 axes stratégiques prioritaires, pour lesquelles la coopération avec les communes est indispensable à la mise en œuvre d’une politique métropolitaine efficace, au service des habitants du territoire :

  • Revitalisation des centres-bourgs
  • Éducation
  • Modes actifs
  • Trame verte et bleue
  • L’alimentation de la production à la lutte contre le gaspillage
  • Logement, accueil, hébergement :digne abordable et de qualité
  • Développement économique responsable, emploi et insertion

Il vient également consacrer la poursuite de 6 domaines de coopérations préexistants et structurants pour la relation entre les Communes et la Métropole, qui ont fait preuve de leur valeur-ajoutée en matière de service rendu lors du précédent mandat et dont la pertinence se confirme :

  • Action sociale
  • Santé
  • Culture-sport-vie associative
  • Propreté-nettoiement
  • Politique de la ville
  • Maîtrise et accompagnement du développement urbain

Enfin, le projet de Pacte de cohérence métropolitain présente les moyens alloués pour permettre sa mise en œuvre, dans un souci d’efficacité et de justice territoriale :

  • Une enveloppe financière territoriale de 200 millions d’euros au global est allouée aux CTM pour les années 2021 à 2026.
    Elle permet le financement d’opérations d’aménagement du domaine public en proximité via le Fonds d’initiative communal (FIC) et les Actions de proximité (PROX), pour 118 millions d’euros sur le mandat (volet 1).
    Elle permet également le financement de projets opérationnels s’inscrivant dans les axes stratégiques du Pacte, pour un montant total de 82 millions d’euros sur le mandat (volet 2). Ces 82 millions d’euros sont répartis entre les CTM selon une clé de répartition basée sur le nombre d’habitants par CTM. Pour la CTM Les Portes du Sud, le montant du volet 2 de l’enveloppe territoriale se monte à 6 421 009 €. 
  • Un chantier d’approfondissement de la territorialisation des services et des politiques publiques métropolitaines est engagé. 
  • Le dispositif d’ingénierie territoriale est conforté, au travers des réseaux, outils et plateformes de services existants et dont le développement est à poursuivre. 

 Sur la base du Pacte, un travail a été engagé au sein des CTM afin d’arrêter une proposition de Projet de Territoire. Les Projets de Territoire sont donc la déclinaison concrète et opérationnelle du Pacte, adaptée aux spécificités de chaque CTM. 



La CTM Les Portes du Sud à laquelle appartient la commune de Vénissieux s’est saisie des axes suivants dans le cadre de l’élaboration de son Projet de Territoire. Les  projets suivants et les montants indiqués ont été retenus :

  • Cuisine centrale pour les communes de Saint- Fons, Feyzin, Corbas, Solaize : 3 M€
  • Restructuration de la place Sublet-Barbusse : 2,7 M€
  • Liaison entre les poumons verts des communes de la CTM Les Portes du Sud : 721 009 €
Les places Léon Sublet et Henri Barbusse seront restructurés

Enfin un chargeur universel pour smartphone

Cocorico ! L’Union Européenne si prompte à tout normaliser a pris pour une fois une bonne directive. À  partir de l’automne 2024, l’UE a décidé d’imposer aux constructeurs de smartphones  pour tous leurs nouveaux produits  la norme USB-C, pour les ports des chargeurs. Celui-ci étant le plus performant du marché. Cette loi vise à limiter la surconsommation et donc les déchets électroniques.
Fini  les ports Micro-USB, USB-C, Lightning…mais attention ce n’est que fin 2024, d’ici-là , les chargeurs continueront à occuper les tiroirs de vos placards.

Photo de ready made sur Pexels.com

Les bons résultats estivaux de l’AFA Feyzin-Vénissieux

Les athlètes de l’AFA Feyzin-Vénissieux ont été sur divers fronts lors de nos congés.
Voici un juste rappel de leurs performances.
Lors des Championnats de France cadets-juniors qui ont eu lieu du 15 au 17 juillet, à Mulhouse, il est à noter la 4e place de Faustin Garreau 4e sur 10 000m marche en 48’47.39. Deux autres athlètes ont participé à une finale: Nel Martinez se classe 8e du  400m cadet en 50.22 (50.64 en série)
Léa Kazeem  termine 8e  de la finale du triple saut junior F avec 11m55 (11m74 en qualification)

Assiria Miankre Djebba  a participé aux qualifications du poids junior F avec un jet de 10m05 au poids junior F.

Lors de l’Open de France qui a eu lieu à à Épinal  le 24 juillet William Bert se classe 9e de sa série du 200 m en 22.40
Lors du trail de la Christolaise qui a eu lieu le 7 août à Saint-Christophe-en-Oisans, sur le 39 km (3455m de dénivelé positif), Sophie Martin termine 1re féminine, 20e au scratch et 1re M0F en 8h08’42 (32 classé-e-s).

es cadres et juniors lors des Championnats régionaux – Photo: © AFA

La cinquième attribution du fonds d’aide financière aux associations en difficulté

Lors du conseil  municipal du mois de juin , les élus ont  voté à l’unanimité la cinquième attribution du fonds financier «  Vénissieux aujourd’hui pour demain » afin de répondre aux besoins d’urgence et de moyen terme du tissu associatif vénissian.

Cette enveloppe doit permettre une remise à niveau si l’association a pâti de difficultés financières conséquentes à la crise sanitaire; venir en soutien en fonctionnement ou en investissement permettant à la structure d’être en capacité d’affronter les besoins liés aux différentes périodes de confinement. 
Cette fois-ci, comme lors des précédentes attributions, une  commission d’attribution où figure Michèle Picard maire de Vénissieux ainsi que divers adjointes et adjoints s’est réunie le 18 mai 2022 et a émis des propositions d’attribution à hauteur de 31 150 €.
Les associations ci-après ont fait la demande après avoir été informées de ce dispositif via la presse locale et le site internet de la Ville. 
L’instruction des demandes a reposé sur les critères suivants : le caractère d’intérêt général des missions de l’association; l’importance de son rayonnement sur le territoire vénissian; la santé financière de l’association au 1er janvier 2022; l’impact de la crise sanitaire dans la hausse de ses dépenses et la baisse de ses recettes 
La liste des associations auxquelles il est proposé de verser une aide exceptionnelle et les montants attribués est la suivante : 

Les Restos duo cœur : 3 600 € 
Taekwondo Vénissieux : 7 000 €
Association Sportive Boulistes de Vénissieux : 650 €
Gym volontaire Vénissieux : 4 000 €
USV Rugby : 4 000 €
FNACA : 600 €
Janus : 3 000 €
Mouvement de la Paix : 800 €
Foyer Espagnol culturel et récréatif de Vénissieux : 4 000 €
Devoir de Mémoire et Réconciliation : 2 000 €
Parilly Boxe Sporting Club : 1 500 €

Il est à noter que la dotation globale votée le 15 juillet 2020 était de 300 000€.  En décembre 2020 a eu lieu une première dotation de 95 000€, la seconde  de 114 000€ fut effectuée en février 2021; la troisième de 26 000€ a été faite en juin 2021 et  la 4e réalisée en décembre 2021 fut de  31 900€.
Il reste 1600€ à attribuer.

L’US Vénissieux Rugby a obtenu une dotation de 4000€ – Photo : © Actu-Vénissieux/Sports Vénissians

Vénissieux Handball, l’ambition affichée

Nous les avions quitté, honorés par le club, la municipalité et les champions de France de 1992. Depuis mi-juillet, l’équipe fanion de Vénissieux Handball championne de France de Nationale 2  a repris le chemin du gymnase Jacques Anquetil et du parc de Parilly . À raison de deux entraînements par jour, le nouvel effectif se prépare pour une saison de Nationale 1 VAP (voie d’accès au professionnalisme) qu’elle espère aussi accomplie que la précédente. 

Pendant l’intersaison il y a eux du changement au VHB notamment dans l’encadrement. Exit Olivier Osisio , (re) bienvenue à Éric Forets (Valence-Pro-Ligue) qui va manager l’équipe. Son adjoint n’est autre qu’un ancien de la maison rouge et blanche, Rémi Madelrieu ( Bourg-de-Péage). 

Côté joueurs, il y a pas mal de départs ; le capitaine Maxime Alvès , le gardien Alexandre Moali, l’efficace Corentin Prioux rejoignent l’AL Caluire (N1). Après un très long bail à Tola-Vologe, Anthony Félix s’exile à Saint-Genis-Laval (N3). Enfin le troisième gardien Antoine Traclet n’a pas été gardé.

Afin de compenser ces départs, le VHB s’est bien renforcé.  Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’ambition transpire au travers des nouveaux arrivants. Louis Roche et Nicolas Boschi évoluaient la saison dernière en Starligue.
Le premier natif des Sables d’Olonnes a été formé au HBC Nantes. Il est passé par Bordeaux, Chartres et Istres : « « Défendre, c’est ce que je préfère, C’est plaisant de récupérer un ballon et de le monter » confiait-il à un de nos confrères.
Quant à Nicolas Boschi, qui a été formé à Dijon puis Saint-Raphaël, son coach à Istres : Gilles Derot est plutôt dithyrambique : « Défensivement il apporte sa taille, son poids et son agressivité. C’est un joueur complet. C’est important d’avoir à ce niveau des joueurs qui peuvent rendre des services des deux côtés du terrain. On le connaît bien humainement, il apporte beaucoup au groupe par sa présence, il est rassurant naturellement ».

Les autres renforts sont le droitier Yanis Dury 22 ans venant de Villeurbanne-Pro-Ligue ; le gardien de l’équipe de France U20 , Karim Zahaf (Pays d’Aix) ; le droitier de 22 ans Mathias Diaz en provenance de Gonfreville (N1) ; l’expérimenté gaucher Florent Joli (Poitiers – N1)  qui n’est autre que  le frère de Guillaume . Enfin le gaucher de 21 ans et le gaucher de 21 ans Matéo Grosjean qui a suivi son entraîneur Éric Forets. 
Tout ces joueurs viennent compléter l’effectif des champions de France N2 où figurent Gregory Thevenot, Zacharia N’Diaye, Ezra Ackah, Théo Gaspari, Hugo Berchoux, Hakim Jebrouni, Guillaume Bressy et  Erwan  Chaminaud.
Le 1 août, les Vénissians ont joué leur premier match de préparation à Besançon (Pro-ligue), le VHB s’est imposé 28 à 23. Une bel entame de préparation !
Le 12 août, ils se rendront à Chambéry affronter l’équipe réserve. 
On pourra les voir à l’œuvre à domicile le 19 août contre Villeurbanne (Proligue)  sans doute au gymnase Jacques Anquetil où le VHB  souhaite jouer ses matchs de championnat. 
Quant à la reprise du championnat N1 VAP, les locaux l’effectueront à Annecy le 3 septembre. Le 10 septembre, ils recevront Hazebrouck au gymnase Jacques Anquetil.
Leurs autres adversaires de la saison ont pour nom : Dreux/Vernouillet, Élite Val d’Oise, Lanester, Cournon, Saintes, Angers , Gonfreville, Mulhouse/Rixeim, Pau, Martigues  et la réserve du Paris Saint-Germain.

L’effectif présent fin juillet au gymnase Jacques Anquetil – Photo : Actu-Vénissieux/Sports Vénissians

Bonnes vacances

Il est temps pour tous de prendre un peu de repos, de prendre l’air pour ceux qui le peuvent et pour les autres de ne pas trop gamberger dans la ville qui risque de connaître des chaleurs étouffantes.
On se retrouve tous mi-août pour une saison 2022/2023 que l’on espère moins contrainte financièrement et politiquement.
Bonnes vacances de la part d’Actu-Vénissieux

Bonnes vacances à tous – Photo: © Actu-Vénissieux

Les résultats sportifs de cette fin de semaine

Athlétisme : 
Les athlètes de l’AFA Feyzin-Vénissieux ont obtenu de bons résultats cette fin de semaine 
Lors des championnats du monde masters qui ont lieu à Tampere en Finlande, ce dimanche  sur le 10 km marche , Liliane Bonvarlet finit 5e /10 en  W65 en 1h07’47. Son mari Patrick Bonvarlet termine 5e sur 16 en M60 en 59’08″6
Prochaines épreuves programmées le mercredi 6 juillet, le 20 km marche

Lors des championnats régionaux cadets et + qui a eu lieu à à Clermont-Ferrand, l’AFA obtient 12 podiums : 2 champions, 8 vice-champions , 2 troisièmes places et 4 records de club.
Les médailles d’or sont pour :
Léa Kazeem au triple-saut JUF avec 11m71.
Le relais 4x100m toutes catégories en 42″38 (record de club) avec Tom Sartelet, Danick Degoul, Nel Martinez, William Bert.
Les médailles d’argent sont : 
Awa Saley au poids SEF avec 11m68 et au disque SEF avec 33m74.
Nel Martinez au  200m CAM en 22″58 et au 400m CAM avec 50″20 – record du club CAM.
Danick Degoul, au 100m JUM avec 11″13 (+1,1) au 200m JUM en 22″71
William Bert,au 200m senior en 21″81 
Tom Sartelet au 400m SEM avec 48″04 – record du club TCM.
Les medailles de bronze sont pour : 
Chloé Geniez au 400m SEF avec 48″15.
Annette Likweti au poids SEF avec 9m45.
A noter que Lucas Moulard a battu le record de club toutes catégories sur 1500m en 3’55″99

Patrick Bonvarlet au départ du 10km marche – Photo : © AFA Feyzin-Vénissieux
Liliane Bonvarlet lors de son 19km – Photo : AFA Feyzin-Vénissieux

Judo : 
Ce vendredi soir, l’ALVP Judo a clôturé sa saison au gymnase Jacques Anquetil avec son traditionnel gala. Soixante-dix-neuf judokas ont participé.  Les parents volontaires des enfants nés de 2014/2017  ont été mis à contribution sur le tatami installé dans le gymnase. 
Cette fête et la saison s’est achevée tous réunis autour d’un excellent barbecue.

L’ALVP Judo a fini sa saison par son traditionnel gala – Photo : © D.Y.

Karaté :  
Le  Bunkaï Karaté Do Full Contact a parachevé une belle année sportive par son traditionnel gala de fin d’année qui a eu lieu ce samedi en fin d’après-midi dans la cour de l’école Pasteur.  Demonstrations, barbecue étaient présents au rendez-vous.
Retour au gymnase le 2 septembre pour tous après d’excellentes vacances.

Le Bunkaï Karaté Do full contact a parachevé sa saison sportive – Photo : © BKD

La belle saison de l’école de rugby

Ce samedi après-midi  en présence de Nacer Khamla adjoint à la politique sportive a eu lieu la fin de la fête de l’école de rugby de l’US Vénissieux Rugby.

Actu-Vénissieux a rencontré Gaelle Cerro vice -présidente de l’US Vénissieux Rugby pour faire le point sur  sur une des composantes actives du club
«  Cette saison a été positive pour nos petits avec plus de 30% en plus d’effectif . D’ores et déjà, nous avons des gamins qui se sont inscrits pour la saison 2022/2023.  Nous avons un effectif de 50 enfants de U6 à U12. Le groupe a de nouveaux entraîneurs  qui nous ont rejoints et effectués leur formations. Nous avons recruté  un apprenti « Campus 2023’  depuis début juin ( dispositif Coupe du Monde 2023 institué par la FFR qui a embauché 2023 apprentis) »

Les faits notables de la saison de cette EDR qui est en entente avec Saint-Priest et Mions  sont :

  • La progression de U14 émanation de l’cole de rugby . Ceux-ci ont évolué en poule A.
  • Une grosse partie de l’équipe U12  monte en U14 

Ce samedi après-midi ont profité des installations pour faire la fête avec des jeux, des relais, de petites rencontres, de la convivialité et comme c’est souvent le cas , la manifestation s’est terminée autour d’un buffet que les parents avaient confectionné.

Le Sen No Sen Karaté Vénissieux a soufflé ses 40 bougies

Ce samedi les 253 adhérents du Sen No Sen Karaté Vénissieux ont fêté les 40 ans de l’association au cours d’une journée où stages et soirée festive ont rythmé cet anniversaire

En matinée et dans l’après-midi au gymnase Jacques Anquetil, divers champions du monde et d’Europe invités par le club parmi lesquels Lila Bui Sophia Bouderbane, Kenji Grillon et Alexandre Biamonti  ont essayé de partager leurs expériences avec les plus jeunes et moins jeunes du centre de formation  
En 1982 lors de sa création le club s’appelait Atémi Karaté club . Il fut fondé en à l’initiative de   Djamel Bezriche car la demande de karaté était forte sur la commune. C’est en 1984 qu’il devint Sen No Sen Karaté pour ne pas créer de confusion avec le club feyzinois créé un an auparavant 
« La traduction de Sen No Sen est « l’attaque dans l’attaque » soit quand le karatéka adverse attaque, on le contre par une contrattaque. C’est un précepte que Djamel développe beaucoup dans ses entraînements. C’est la vraie identité du club » souligne Ghislaine Barbin ex-karatéka et présidente du club depuis 11 ans. 

D’ailleurs, la fidélité au club est aussi une valeur puisque Jean Berhoun Louis-Marc Chagnard et Robert Di Ruscio ont été les trois seuls prédécesseurs de Ghislaine.

En 40 ans le club a connu des hauts et des bas. A ce jour, ils sont 253 à occuper les créneaux horaires que la municipalité met à leur disposition au gymnase du centre. 
« On peut difficilement faire mieux actuellement.   Nous avons 4 professeurs salariés et 4 professeures bénévoles. Nos 8 intervenants ont tous à côté une activité professionnelle.  Car le karaté ne nourrit pas son éducateur.  Dix bénévoles composent le conseil d’administration et on peut compter sur une vingtaine d’actifs que l’on retrouve lorsque nous organisons des manifestations » ajoute Ghislaine.
A l’avenir le club compte développer le secteur compétition après avoir mis le paquet sur l’école de sport en partenariat avec la ville.
«  Nous  avons obtenu de bons résultats notamment avec Ilyes Elguir aux championnats d’Europe.  Après le Covid, la petite équipe de karatékas qui est revenue est motivée ; elle performe et fait peur au niveau national. Pour ce faire, il va falloir recruter des professeurs, car il faut du monde pour assurer les cours et là nous sommes un peu légers. Il va falloir se « professionnaliser » dans notre manière de gérer les déplacements. Tous les déplacements cette année ont été effectués par Djamel Bezriche et Stéphane Gothuey , c’est très lourd pour eux . L’idée pour la saison prochaine est de structurer un peu plus, de prévoir une réelle communication. Le club va s’appuyer sur deux nouvelles recrues dont une qui est en master évènementiel et une autre qui est journaliste. L’autre point à développer est la recherche de partenaires. On sait faire, mais il fait se donner du temps et du monde. Nous avons aussi un preparateur physique à qui nous allons faire appel Le club a peut-être 40 ans mais il est frais comme un gardon. Nous continuons toujours à être attentifs aux personnes en situation de handicap via l’IME Jean-Jacques Rousseau» conclut la présidente.

%d blogueurs aiment cette page :